jeudi 13 juillet 2017

[LECTURE] Lux - Jennifer L. Armentrout

Hello les moussaillons ! 

Aujourd'hui, je reviens pour parler de la série Lux, de Jennifer L. Armentrout, que j'ai finie il y a quelques temps maintenant.


Avant d'aller plus loin, voici un petit topo de l'histoire pour ceux qui ne connaitraient pas encore cette saga. Ici, on suit Katy, une jeune fille amoureuse de livres (et qui tient un blog ! ;)), qui déménage dans un coin reculé de la Virginie Occidentale avec sa mère, pour reprendre un nouveau départ après un drame familial. Katy fait rapidement la connaissance de ses voisins, deux jumeaux, Daemon et Dee Black, à la beauté renversante. Si Dee se montre tout de suite chaleureuse et accueillante, ce n'est pas le cas de Daemon, qui cherche à tout prix à éloigner Katy de sa famille. Pourquoi se montre-t-il aussi désagréable envers Katy ? De quoi a-t-il peur ?

*****

Ça ne sera pas une chronique ordinaire, d'une part, parce qu'il y a plein d'avis sur cette série et, d'autre part, parce que ça serait bien trop fouillis si je décidais de le faire. Je vais juste évoquer les points qui m'ont le plus plus dans cet univers, sans trop m'attarder. Et l'un des premiers points, justement, c'est l'univers mis en place par l'auteur...

  • Ici, on est clairement sur du YA fantastique, qui met donc en scène certaines créatures, que je ne nommerai pas pour ne pas spoiler ceux qui ne seraient pas au courant. Sachez néanmoins que ce sont des créatures que j'ai beaucoup adorées, et j'aimerais énormément lire d'autre livres sur le sujet. D'ailleurs, si vous voyez de quelles créatures je parle et si vous avez des recommandations, n'hésitez pas à m'en faire part ! Quoiqu'il en soit, j'ai trouvé que l'univers de l'auteure était tout particulièrement intéressant, bien travaillé et tout à fait captivant, ce qui rend cette lecture aussi agréable et particulière. 

  • Deuxième point : la plume de l'auteure. Légère et addictive, c'est typiquement le genre d'écriture parfaite pour des lectures sans prises de tête. Et en plus de ça, certaines pensées et discussions des personnages sont assez drôles, que demander de plus ?

  • Enfin, et surtout, les personnages. Pour moi, c'est là la force du roman, sans aucun doute. Tout d'abord, Katy et Daemon : ce sont tous deux des personnages au caractère bien trempé, qui savent ce qu'ils veulent, et drôles par dessus le marché. D'ailleurs, je pense que beaucoup d'entre vous connaissent déjà Daemon Black, tant il a fait des ravages auprès des lecteurs/trices. Quant à Katy, je trouve qu'il est vraiment facile de s'identifier à elle, d'autant plus qu'elle aime lire, ce qui, indéniablement, nous fait un point commun avec elle. Et puis,  pour une héroïne YA, elle envoie du pâté, et ça fait du bien de voir des filles qui ne sont pas complètement démunies face au monde entier à la Bella Swan. Mais plus encore, les personnages secondaires. Secondaires, ils n'en ont que la dénomination. Personnellement, j'ai trouvé que c'étaient des personnages à part entière, qui étaient très bien exploités et auxquels je me suis profondément attachée. Mention spéciale pour les personnages de Luc et d'Archer, que j'ai adorés, encore plus que Daemon, c'est vous dire. Bref, quand j'ai fini la série, j'étais triste non pas parce que je quittais l'univers mais parce que je quittais ces personnages. J'avais un peu l'impression de voir des amis partir, tout en sachant que je ne les reverrai plus. (NB : Ceci dit, depuis que j'ai fini la saga principale, j'ai appris qu'il y aurait une trilogie sur Luc et... je ne suis que joie et bonheur ! Finalement, je vais retrouver ce personnage que j'aime tant et j'ai tellement hâte d'être en 2018 -date de la sortie VO). Et pour être honnête, c'est la première fois que des personnages "secondaires" me plaisent à ce point. 


Je ne vais pas en dire davantage sur le sujet parce que je ne veux pas trop en dire. Simplement, et je terminerai là-dessus, je vous recommande très chaudement cette saga parce qu'elle vaut tellement (tellement !) le coup. 

Caroline

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire